Installation mobile de traitement des eaux usées

Unité mobile de traitement des déchets liquides

Description du produit

Hanna 2 est une unité mobile de traitement des déchets liquides. L’unité est capable d’exécuter les étapes d’un programme de traitement manuel ou automatique des déchets liquides comme l’acidification, la réduction, l’oxydation chimique, la coagulation/floculation et la filtration. Elle est basée sur une plateforme Ro-Ro dont la taille correspond à un container de 20 pieds. Cette fonctionnalité permet de transporter facilement l’unité vers n’importe quel site dans le monde. L’unité est opérationnelle en 3 à 6 heures après son arrivée sur le site.

Sources typiques

Stations d’épuration

Réacteurs de traitement

Réservoirs contenant des déchets liquides traités

Composants possibles

Filtre-presse

Unités de dosage et de mélange des produits chimiques

Tampon de contrôle

Salle de contrôle

Filtres à sable et au charbon activé pour polissage de l’effluent (en option)

Etc.

Traitement des déchets liquides mobile ayant fait ses preuves sur le terrain

Projet n° 1

Client : Israeli Electrical Company ltd. (IEC)

Mobile Liquid Waste Treatment Unit   Problème:

L’IEC effectue des nettoyages chimiques réguliers des chaudières et de la tuyauterie de ses centrales. Pour cela, L’IEC utilise des acides et des bases organiques et inorganiques mélangés à divers produits chimiques tels que les inhibiteurs de corrosion.

Comme toutes les centrales de l’IEC se situent en bord de mer et qu’elles ne sont pas connectées aux systèmes d’égout, les effluents des opérations de nettoyage chimiques doivent être épurés à un niveau permettant leur décharge dans la mer.

En règle générale, une opération de nettoyage chimique produit de 2 000 à 6 000 m3 (500 000 à 1 500 000 gal.) d’effluents. En raison d’une capacité de stockage limitée des centrales, les effluents doivent être très rapidement évacués des bassins de résidus pour permettre au processus de nettoyage chimique de progresser correctement. L’IEC, faute d’installations de traitement appropriées, doit faire transférer à grands frais les effluents vers un site d’élimination des déchets industriels éloigné, ce qui produit des nuisances environnementales.

Solution Arrow:
L’IEC a demandé à Arrow Operations and Technologies (des fondateurs d’Arrow Ecology, une société certifiée ISO 9000) de fournir une solution rentable et respectueuse de l’environnement permettant de résoudre le problème d’épuration des effluents du processus de nettoyage chimique de l’IEC.


Les exigences principales de l’IEC étaient:

De fournir une qualité d’effluent déversable dans la mer.

Garantir un délai dénombrable en jours pour le déploiement d’une unité de traitement fonctionnelle sur le terrain.

Assurer une capacité de traitement correspondant aux exigences du calendrier de nettoyage chimique. En 1994, après avoir fait preuve de la qualité du traitement et d’excellence en matière d’ingénierie pour la conception et la fabrication de l’unité mobile de traitement des déchets liquides, Arrow a obtenu un contrat avec l’IEC relatif au traitement et au rejet en mer de plus de 12 000 m3 (3 000 000 gal.) d’eaux usées. Depuis, les unités mobiles d’Arrow sont utilisées par l’IEC pour traiter les déchets liquides de 4 centrales majeures. Les effluents traités sont surveillés en permanence et rejetés en mer avec l’approbation du Ministère de l’environnement d’Israël. Les unités de traitement, qui fonctionnent à une capacité maximale de 240 m3/jour, permettent à l’IEC de disposer d’une solution fiable et rentable et de respecter son calendrier chargé de fermeture des unités de production à des fins de nettoyage.

Projet n° 2 :

Client : BEST Co. (USA) pour le compte de l’Israeli Electrical Company ltd. (IEC)

Problème:

Un vaste incendie s’est déclaré dans une centrale électrique du sud d’Israël. À la suite de cet évènement, l’huile pour transformateur contenant des polychlorobiphényles (BPC) s’est accidentellement déversée dans le système de drainage de la station et a atteint les canaux d’eau de refroidissement de la station
. Une partie de l’eau était confinée en raison de l’arrêt d’urgence des canaux. Cette eau confinée a été polluée par de l’huile et des métaux lourds comme le chrome et les BPC. La concentration de BPC dans l’eau polluée a atteint 100 ppm, soit 100 fois plus que le niveau de rejet dans l’environnement de BPC autorisé qui est de 1 ppb.

BEST Co. à Atlanta, aux États-Unis a été sélectionné comme entrepreneur principal responsable de la supervision des activités de remise en état de la centrale. Pour que la station puisse reprendre ses activités, il était impératif que les canaux d’eau de refroidissement contenant environ 10 000 m3 (2 500 00 gal.) d’eau polluée soient nettoyés. Il semblait alors que la seule solution soit de transporter ces énormes volumes de déchets liquides vers un site d’élimination des déchets industriels éloigné produisant ainsi des nuisances environnementales.


Solution Arrow:
L’IEC, qui a reconnu les capacités d’Arrow en matière de traitement des déchets liquides, a recommandé que BEST Co. signe un contrat avec Arrow pour bénéficier d’une solution permettant d’éviter le transport coûteux et dangereux pour l’environnement des déchets vers le site d’élimination. Arrow a relevé le défi et placé une unité mobile de traitement des déchets liquides dans la centrale. Comme il convenait que les effluents soient rejetés dans la mer, le Ministère israélien de l’environnement a établi que la concentration devait être inférieure à 1 ppb. Les scientifiques et les ingénieurs d’Arrow ont conçu un procédé de traitement physico-chimique sur mesure et utilisé les fonctions polyvalentes de l’unité mobile. Le résultat obtenu était constitué d’effluents dont la concentration en BPC était inférieure à 1 ppm. Avant d’être rejetée dans la mer, l’eau a été soumise à des tests quotidiens grâce à la méthode d’analyse de spectrométrie de masse (CG-SM) par un laboratoire agréé par l’USEPA. La capacité de traitement a atteint 240 m3/jour, sur 24 heures d’exploitation.

L’unité mobile d’Arrow a traité toutes les eaux contaminées et facilité la restauration rapide des canaux d’eau de refroidissement. Les BPC ont été stabilisés en un volume de sédiments semi-solides 1 000 fois inférieur à celui de l’eau traitée. Ces sédiments inertes ont été transportés en toute sécurité vers une décharge de déchets dangereux.

Arrow Operations & Technologies Ltd.

 

Tél.: +972-4-8414554

Fax: +972-4-8414553

info@ecoarrow.com

Pour nous contacter